La piscine, c’est les vacances, le plaisir, la détente, pour le bien-être et le farniente

Pour accompagner au mieux les Français dans la concrétisation de leur rêve, la Fédération des Professionnels de la Piscine, qui rassemble 930 entreprises du secteur, renforce sa mobilisation pour la professionnalisation du marché et la valorisation du savoir-faire. Ainsi, un an après avoir créé la charte d’engagement Propiscines qui réunit, à ce jour, 130 membres de la FPP, les spécialistes de la piscine vont plus loin en apportant en complément deux nouveaux objectifs : une qualification et une certification en partenariat avec l’organisme Socotec Certification. Le nouveau référentiel de qualification est maintenant disponible pour les entreprises et le référentiel de certification le sera fin 2014. À la fin 2013, les professionnels du secteur ont également lancé une deuxième charte d’engagement, celle-ci dédiée aux abris : « ProAbris », traduisant le sérieux de ses détenteurs. Ce nouveau gage de professionnalisme sur le marché des abris de piscines valorise un savoir-faire majoritairement « Made in France » : 9 abris sur 10 sont Français (Source : FPP 2012). Pour les consommateurs, ces démarches volontaires constituent un gage de qualité de produits et de services. Les professionnels sont également à la pointe de l’innovation, comme l’illustre le succès remporté par les 8e Trophées de la piscine : 27 innovations ont été distinguées parmi plus de 450 dossiers reçus. La piscine reste un lieu privilégié pour la famille qui accueille et se retrouve. Le soleil est de la partie, les enfants jouent dans l’eau ou sur le gazon, on déjeune tous ensemble autour du barbecue : c’est par excellence le lieu de vie où, bien sûr, tous les copains sont les bienvenus. Disposer chez soi d’une piscine permet fondamentalement de se construire une bulle, tout à la fois l’intimité et le  cocon tout en pouvant se baigneur seul loin de la foule. Le soir, bien après le repas, même vers minuit, c’est le summum, on se croit seul au monde, les enfants sont couchés, chacun peut s’adonner à « son instant perso » : faire ses longueurs tranquillement, sans être dérangé par personne. On est tout seul, on ne gêne personne, loin de la mer ou des piscines publiques où l’on doit composer avec les uns et les autres. Ce plaisir plus individuel, plus intime, cet égoïsme salutaire, pour tout dire, entre pour une large part dans la motivation d’achat en même temps que le besoin familial et de convivialité. Ils ne se contredisent pas, mais se complètent selon les plages horaires qui permettent de faire plaisir à tout le monde. Quand on a une piscine, on peut se baigner 5-10 minutes et ressortir, faire autre chose, alors qu’à la plage on est obligé d’y aller pour la journée. Ce qui est motivant dans l’idée d’acheter une piscine, c’est l’autonomie quand on l’a chez soi, on peut faire ce qu’on veut : si on veut plonger, on plonge, sinon, non… Pas d’horaires, on en profite à toute heure de la journée et de la nuit, ça permet à la fois d’être seul quand on veut être seul et de partager quand on veut partager. C’est un lieu sans tabou, où on peut faire ce qu’on veut quand on veut, c’est un plaisir immédiat qu’on a sous la main quand on veut.

Baigner dans le bonheur

En France, 2ième pays le plus équipé en piscines au monde, juste derrière les USA, la piscine continue de faire rêver. D’après la nouvelle enquête exclusive menée par l’Institut Médiascopie auprès des consommateurs pour la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP), elle est considérée dans l’Hexagone comme un rêve accessible à tous : plus du tiers des propriétaires de piscines sont des ouvriers et des employés (Étude Décryptis).

De la convivialité et du bien-être

Les mots clés associés à la piscine sont « convivialité », « bonheur» et « bien-être »…  Cependant, le secteur de la piscine n’est pas épargné par le contexte de crise : son chiffre d’affaires affiche un repli de -9,5% sur les douze derniers mois. Un recul qui n’empêche pas les professionnels de continuer à miser sur ce marché au fort potentiel de développement, en renforçant leurs actions en faveur de la qualité. La météo favorable a ainsi permis au mois d’août 13 d’enregistrer un boom des ventes de piscines de + 47% par rapport au mois d’août 2012. Quant au nombre de devis, il progressait à fin septembre de + 2,5% par rapport à la même période l’année précédente, laissant envisager une reprise des installations pour cette nouvelle année 2014.

Partager

Commenter