Électricité & domotique

Aujourd’hui, la domotique propose un usage durable de l’électricité pour permettre à chacun, tout au long de sa vie selon les besoins du moment, de mieux vivre chez soi. Accompagner la perte d’autonomie, sécuriser son habitat, consommer l’électricité à son juste besoin ou encore faciliter l’installation du multimédia pour travailler chez soi, quels que soient les besoins, la domotique apporte une vraie qualité de vie.

Qu’il s’agisse de rénovation lourde ou légère, une installation normalisée doit présenter 4 dispositions minimales afin d’assurer la sécurité des biens et des personnes : un disjoncteur de branchement, un interrupteur différentiel (associé à une prise de terre et à une liaison équipotentielle), un coffret de distribution (avec disjoncteurs et coupe-circuits) et des dispositifs de protection des éléments sous tension (interrupteurs, prises, moulures…). Une fois ce « minimum vital » établi, il est possible d’intégrer des produits complémentaires, qui optimisent la sécurité électrique du bâtiment (Hager).

Partager

Commenter