Pourquoi choisir l’isolation thermique par l’extérieur ?

L’isolation est nécessaire pour maîtriser les dépenses de chauffage en hiver et de climatisation en été. Elle vous  permet aussi d’optimiser le confort de votre intérieur. L’isolation obéit aussi à une série de réglementations qui précisent les règles à suivre pour les bâtiments neufs et pour les existants. Elles imposent aussi des exigences de performance thermique minimale. L’isolation n’est plus un choix mais une nécessité. En rénovation, l’isolation par l’extérieur s’impose comme la solution idéale. Qu’est ce que l’isolation thermique par l’extérieur, quels sont ses avantages et comment procéder ?

WEBER

Produits WEBER consacrées à l’isolation thermique par l’extérieur (ITE)

Qu’est ce que l’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur  (l’ITE) désigne un ensemble de procédés qui consistent à créer une enveloppe protectrice et isolante autour du bâtiment. Elle permet de limiter la déperdition thermique. Ce manteau isolant concerne la façade et la toiture.

Quelles sont les avantages de l’isolation thermique par l’extérieur ?

L’ITE est particulièrement adaptée aux projets de rénovation mais elle convient aussi aux bâtiments neufs. Elle présente plusieurs avantages :

. Elle améliore considérablement la performance énergétique de votre maison : vous consommez beaucoup moins d’énergie pour préserver le confort de votre maison. La continuité de l’isolant sur toute la façade et sur tous les étages permet d’éliminer les ponts thermiques et les pertes de chaleurs inhérentes. A l’intérieur la température est homogène et le confort optimisé.

. Elle évite la réduction de la surface habitable de votre maison. Vous préservez donc la totalité de votre surface habitable en loi Carrez. Précisons que l’isolation par l’intérieur vous fait perdre en moyenne 7% de surface habitable. En plus, votre logement reste habitable pendant les travaux, vos murs intérieurs ne changent pas d’aspect et vous ne devez pas changer votre décoration.

. Elle protège les murs contre les agressions climatiques et les intempéries. Ils sont bien étanches et ne risquent plus les infiltrations d’eau.

. Elle vous permet, par la même occasion, de renouveler l’aspect extérieur de votre maison et d’embellir la façade. Vous avez le choix entre une large gamme de bardages, de parements ou d’enduit.

L’ITE présente tout de même quelques inconvénients. Son coût est supérieur aux autres procédés d’isolation. Comme la façade va changer d’aspect, une déclaration préalable de travaux peut être nécessaire. Elle doit être faite par des professionnels qui maitrisent cette technique.

Les procédés de l’isolation thermique par l’extérieur

Il existe plusieurs procédés de mise en œuvre de l’ITE. L’isolant thermique est fixé aux mus sur le revêtement existant puis il est recouvert d’un enduit de façade ou de parements muraux.

L’ITE sous enduit

Les mortiers ITE en pâte - WEBER

Les mortiers ITE en pâte – WEBER

Ce système est basé sur l’utilisation d’un isolant qu’on colle sur les parois extérieures du bâtiment. Par la suite on applique un enduit armé de fibre de verre et un enduit de finition qui correspond au style de votre maison et à son environnement.

L’ITE sous bardage ou parement

Dans ce cas, on fixe l’isolant qui peut être du polystyrène, de la laine de roche ou de la laine de verre sur des bardages. Par la suite on couvre le tout de parement en pierre ou en bois. On trouve aujourd’hui des plaques préfabriquées en usine qui intègrent l’isolant et le parement.

Il existe aussi des enduits isolants (mortier mélangé avec des produits isolants) qu’on applique en plusieurs couches sur les murs de la façade. Cette méthode est adaptée aux habitations qui possèdent déjà  une isolation intérieure qu’on souhaite améliorer. En effet, leurs performances sont inférieures aux autres techniques.

Partager

Commenter