Quel système retenir

 

Il existe cinq types d’émetteurs : les convecteurs classiques, les radiants, les radiateurs à inertie, les radiateurs à chaleur douce et les radiateurs à accumulation.
Chaque système possède ses avantages et ses limites. Les convecteurs classiques et les radiants se positionnent d’abord sous l’angle de l’économie d’achat, les radiateurs à inertie et à chaleur douce sous l’angle du confort.
Les convecteurs restent très répandus, ils représentent encore un tiers des ventes, même s’ils connaissent un recul régulier.
Cela est essentiellement du à des prix restés très bas, on en trouve en effet en grande surface de bricolage à partir de 50 €, pour une puissance de500 Watts.
Ce type d’appareil reste valable pour chauffer des pièces de moins de 15 m2.
L’air froid entre par la partie basse du radiateur est chauffé par la résistance, puis ressort à travers une grille frontale.
Leur défaut principal, c’est une absence totale d’inertie, l’air ambiant se refroidissant très vite une fois le radiateur coupé.

Partager

Commenter