La Franche-Comté

Terre de contrastes et de caractère, c’est une région qui a su conservé ses richesses historiques et préserver ses paysages. Elle s’offre aux voyageurs à la recherche d’une nature généreuse et authentique.

CRTFC_0003370

Le plus beau des monuments de Franche-Comté : c’est l’omniprésence de l’eau et la beauté de ses paysages
Du Val de Saône aux sommets des Vosges et du Jura c’est, au chapitre de la géographie physique, le triangle d’or de la Franche-Comté. La géographie politique en fait un hexagone délimité par la région Rhône-Alpes, la Bourgogne, la Champagne-Ardenne, la Lorraine, l’Alsace et la Suisse avec qui elle partage plus de 230 km de frontière. Administrativement, elle est la somme de quatre départements : le Doubs, la Haute-Saône, le Jura et le Territoire de Belfort. Dans tous les cas de figure, la Franche-Comté est une des régions françaises les moins étendues (16 200 km2 soit 3 % du territoire national), une spécificité qui lui confère une unité certaine, déjà affirmée par son destin singulier. La Franche-Comté est l’idéale illustration du concept des villes à la campagne avec, en moyenne, 71 habitants au km2, un chiffre très largement inférieur à la moyenne française. Un espace rural donc, au sein duquel deux agglomérations seulement, celle de Belfort-Montbéliard et celle de Besançon, dépassent les 100 000
habitants. Les deux massifs qui donnent son relief à la Franche-Comté : les Vosges du Sud et les Montagnes du Jura lui apportent une hydrographie exceptionnelle et somptueuse avec la Saône, le Doubs, l’Ain et la Loue, principales rivières qui drainent la région sur plus de 5 000 km.
Et que dire des 1000 Étangs dans le grès des Vosges, des lacs de la Petite Écosse du Jura ou des étangs de la Bresse lédonienne, des lacs et tourbières scandinaves du Haut-Doubs ?

Le clocher à l’impé riale et les fermes à tuyé sont typiques des paysages de Franche-Comté
La Franche-Comté propose un grand nombre de sites à découvrir pour leur qualité architecturale ou encore pour l’atmosphère qui y règne. Le clocher comtois, emblème régional s’il en est, baptisé clocher à l’impérial, coiffe la plupart des églises franc-comtoises. Très souvent classées monuments historiques, elles sont d’authentiques musées à la richesse mobilière incomparable. Également emblématique des paysages locaux, les immenses fermes à tuyé du Haut-Doubs, spécialement conçus pour les salaisons. À l’intérieur, la maison en pierre s’organise autour d’une pièce de 20 m2 surmontée d’une gigantesque cheminée pyramidale en bois :
le tuyé. La vocation de cette cheminée était le fumage de la viande. Cette pratique de conservation est demeurée typique de la Franche-Comté. On peut déguster les produits fumés comtois des premiers contreforts du Jura jusqu’aux Vosges saônoises. Si vous souhaitez connaître la diversité de l’habitat rural comtois, allez découvrir le Musée de plein air des maisons comtoises de Nancray. Disséminées dans un parc de quinze hectares, vingt-sept bâtisses de différents styles locaux, remontées pierre par pierre se côtoient au milieu des jardins et content le quotidien rural des siècles passés. Toute l’année les animations se succèdent : pour les petits, les ateliers futés (création de cabanes, nature à la loupe…) et pour les adultes (cuisiner au four à pain, conservation à l’ancienne…). Tous les jours, démonstrations de savoir-faire, dégustations de produits du terroir, visites thématiques sur l’habitat, l’environnement, les jardins :
www.maisons-comtoises.org

Un florilège de plats savoureux qui séduira les papilles des plus fins gastronomes
Terre de gastronomie, de saveurs et de parfums, la Franche-Comté conjugue sa cuisine au gré de ses paysages et de ses terroirs. De bons produits issus d’une terre fertile et généreuse, une créativité si caractéristique de la région et une qualité toujours au rendez-vous pour le plus grand plaisir des papilles. Tous les gourmands et les amateurs de bonne chère se laissent séduire par cette cuisine qui a su préserver ses recettes traditionnelles et les mettre au goût du jour. Une invitation au voyage et à la gourmandise pour se régaler des plaisirs de Franche-Comté.

Partager

Commenter